Le Carnaval des Bolzes à Fribourg

Lorsque le déguisement devient la règle

L’idée de participer à un Carnaval avec nos costumes pourrait paraître évidente. Ces derniers sont travaillés, re travaillés et “pimpés” pour donner lieu a des résultats, années après années, (parfois) spectaculaires. Cette évidence m’a été mise sous le nez par un ami, pas geek pour un sous, qui après avoir vu des photos de différents groupes de GN nous a dit “mais pourquoi vous participez pas aux défilés de Carnaval avec des costumes aussi beaux ?”. Difficile de lui expliquer pourquoi, si ce n’était “ben… on y avait pas pensé”.

Du coup le groupe de la Phalange s’est inscrite pour participer aux défilés. Pour joindre l’utile à l’agréable, les groupes sont défrayés d’un petit quelque chose en fonction du nombre de participants et du nombre de défilés auquel il participe. On peut aux défilés suivants : avec les torches et flambeaux le samedi soir, le traditionnel du dimanche après-midi et celui du mardi après-midi, plein d’enfants. 

 

Sauf que voilà, quand suffisamment de membres du groupe s’étaient motivés, ben les inscriptions étaient closes et c’était trop tard. Les motivés ont cependant décidé de quand-même monter samedi soir faire la fête car Carnaval, avant tout, c’est une immense teuf! Entourés de gens costumés, certains affreux, d’autres incroyables, vous buvez et dansez dans les petits caveaux de la vieille ville ou au son des Googen à l’extérieur. Et quelle soirée ce fût ! Par chance, nos costumes ont fait assez d’effets pour qu’on nous invite dans le défilé du soir !

Voilà, l’année prochaine on fera une grosse délégation dans l’optique d’un gros weekend pour faire la teuf, défiler sous le regard ébahi des fribourgeois et avec ce drôle de sentiment de pouvoir se balader dans nos costumes préférés dans toute la ville ! J’invite tout les groupes à faire comme nous pour l’année prochaine, y a moyen de bien se marrer 🙂

Au plaisir de vous y voir !

Aurel